No. 36 - Mars 2016
 


Le temps est venu pour la construction modulaire et préfabriquée au Canada

 

 

Les municipalités et constructeurs font, dans toute l’Amérique du Nord, l’objet de pressions les incitant à créer rapidement des bâtiments de haute performance, tout en offrant aux consommateurs de bonnes options de logement à des coûts raisonnables. La construction hors chantier permet de combler ces besoins par une circulation réduite, une productivité accrue, une utilisation efficace des matériaux et d’importantes économies de temps, tout en créant des bâtiments qui répondent aux objectifs prévus.

Dans certains pays du nord de l’Europe, une majorité de résidences sont construites entièrement ou en partie à l’aide d’éléments (déjà coupés), de panneaux (murs fermés) ou de solutions volumétriques (modulaires) combinés à divers degrés lors de la construction sur le chantier. Toutefois, en Amérique du Nord, la méthode dominante est toujours la construction sur le chantier, moins de 10 % des résidences utilisant des techniques de construction hors chantier.

Dans le cadre d’entrevues récentes, FPInnovations a demandé à des fabricants, promoteurs, responsables des codes, architectes et concepteurs pourquoi ces nouveaux systèmes à base de bois ne sont pas davantage utilisés au Canada, et quelles mesures pourraient être mises en place pour accélérer la mise en œuvre de ce concept de construction. Voici certains des thèmes qui sont ressortis de cette enquête :

 

Perceptions et mentalité
  • En l’absence de connaissances en matière de solutions disponibles, la perception est que les bâtiments préfabriqués sont de moins bonne qualité, déficients sur le plan architectural et que leur durée de vie est relativement courte. 

Connaissances
  • Les connaissances des promoteurs de projets sont limitées et ils ne comprennent pas clairement le risque, le rendement et la valeur, ni à quel moment et à quel endroit employer des solutions hors chantier pour un projet.

Capacité de l’industrie
  • La capacité des fabricants à répondre aux demandes du marché est limitée selon la complexité du projet, son envergure, le degré de préfabrication et à la possibilité de livrer le projet selon un échéancier et un calendrier qui répondent à toutes les exigences du projet.

Planification
  • Pour utiliser efficacement des solutions hors chantier, il faut une approche concertée, un examen en début de mandat et l’établissement du prix de revient et l’intégration de solutions hors chantier à l’étape de la planification du projet.  

Réglementation
  • L’élaboration des lignes directrices et du processus d’approbation de la construction varient en fonction de la compréhension, de la perception et des capacités de chaque municipalité.

D’ici la mi-avril, les résultats de l’étude seront partagés avec l’industrie canadienne par le truchement d’un webinaire et d’un livre blanc qui résume les observations et suggère des pistes à envisager.

À mesure que les barrières seront mieux comprises, on pourra créer des possibilités de développer les connaissances techniques nécessaires et les compétences de fabrication qu’on recherche partout en Amérique du Nord.

Pour en savoir plus à ce sujet, communiquez avec Steven Kuan.

 

 


 
 

Contactez-nous

 
 

Photo ©Britco 2016
© 2016 FPInnovations. Tous droits réservés. Reproduction et diffusion interdites.
MD Le nom, les marques et les logos de FPInnovations sont des marques déposées de FPInnovations